Toutes les actualités
de SwingMobility

16
Mar
2017

Trek 2017 : cap sur l’Annapurna

Corporate
trek nepal

D’ici quelques semaines, Bruno Lagadec, Directeur Général de SwingMobility s’envolera direction le Népal pour une nouvelle escapade sportive. Au programme : plus de 10 jours de marche à travers les paysages fascinants de l’Annapurna : une véritable quête de performance et de dépassement de soi. Une aventure unique où les couleurs de SwingMobility seront fièrement portées.

Porter les couleurs de SwingMobility au sommet de Népal

 

Pouvez-vous nous présenter ce trek ?

BL : Le trek aura lieu du 8 au 22 avril et nous gravirons un versant de l’Annapurna, l’un des plus hauts sommets de l’Himalaya au Népal. Nous sommes sept à nous lancer dans cette aventure et prévoyons d’atteindre le premier camp de base situé à plus de 5200 m d’altitude.

A moins d’un mois du départ, comment vous sentez-vous ?

BL : Un mélange des deux ! Cela fait plus d’un an que nous nous préparons alors l’effervescence s’installe ! On a tous envie d’y être et de démarrer l’ascension. Bien sûr, nous appréhendons car nous espérons être assez en forme pour y arriver. Les conditions météorologiques peuvent être parfois difficiles à cette époque de l’année.

Comment se prépare-t-on à une telle expédition ?

BL : Pour faire ce trek, il n’y a pas besoin de capacités extraordinaires ! Nous avons tous une bonne condition physique : nous marchons, nous courons régulièrement mais ce trek reste accessible et à notre portée. L’effort est progressif et suit le dénivelé. Nous avons le temps de nous acclimater à l’altitude. Le challenge est bien présent mais faisable !

D’où vous vient cette passion de la montagne ?

BL : J’aime courir et marcher, l’effort dans la durée. Je pense aussi que c’est la notion de sommet qui explique mon amour pour la montagne. J’ai toujours été attiré par « le point haut ». Il y a un profond sentiment d’existence dû au changement d’horizon. Au sommet la vue se dégage et l’effort physique exacerbe tous les sens. C’est une sensation vraiment unique !

Chez les passionnés, il y a également l’idée de performance et le défi du chiffre : on a envie d’aller toujours plus haut ! On ne peut pas s’en empêcher.

Quel est le but de ce trek ?

BL : Au delà du défi sportif, c’est aussi une expérience humaine forte. L’objectif est d’apporter une contribution à l’association « Les Enfants des Montagnes du Monde » dans sa mission pour favoriser la scolarisation des enfants des vallées reculées. Cette démarche est très importante pour nous. Nous leur versons une somme d’argent afin qu’ils puissent organiser une expédition dans ces vallées très difficilement accessibles pour apporter du matériel scolaire ainsi que des équipements utiles aux populations. Nous avions également la volonté d’organiser ce trek avec des acteurs locaux.

Quel est le lien entre cette volonté de conquête et l’esprit de SwingMobility ?

BL : Il s’agit d’associer les valeurs de la montagne à celles du groupe. Il y a l’idée d’ascension, d’être dans une courbe positive que nous retrouvons dans notre volonté de développement de la marque SwingMobility.

Pour réussir ce défi, nous avons aussi besoin de ressources personnelles : chacun est dans son effort, mais à tout moment nous pouvons compter sur le collectif ! L’image de la cordée sécurisante et motivante représente bien cela. Porter les couleurs de SwingMobility au sommet c’est affirmer l’importance du collectif et de l’effort individuel qui profite au groupe.

Comment ressort-on d’une expérience comme celle-ci ?

BL : C’est une véritable expérience humaine et culturelle. Cela vous bouscule ! Il y a d’abord l’émerveillement du moment présent.

L’après trek est toujours un peu difficile quand on vit quelque chose d’aussi intense, on ne peut ensuite que ressentir une sorte de mélancolie. Pour dépasser cet état, le meilleur moyen est de continuer à faire vivre l’aventure grâce à des photos, en discutant ensemble de l’expérience vécue. Il faut aussi rapidement envisager un nouveau projet. Notre association « Prochains Sommets ! » porte donc bien son nom !