Quel CRM mobile choisir ?

Les CRM mobile sont des outils de gestion de la relation client qui permettent de suivre toutes les interactions de la sociétés avec ses différents contacts. Ces solutions sont destinées à des commerciaux itinérants mais elles sont aussi bénéfiques pour l’entreprise dans son intégralité.

Le CRM mobile s’installe sur une tablette ou sur un smartphone pour permettre à la force de vente d’exploiter les données de la base depuis le terrain et partager les modifications en temps réel avec tous les services de l’entreprise (marketing, bureau d’études, production, …).

En prenant l’exemple de l’application CRM mobile SwingBusiness, éditée par SwingMobility, nous nous intéresserons aux différents critères de choix d’une telle solution de gestion de la relation client.

Le choix éditeur – intégrateur, un point important pour la gestion du projet

Il faut savoir que l’éditeur est la société qui conçoit le CRM mobile mais ce n’est pas forcément celle qui va installer ou personnaliser votre futur outil. L’intégrateur, comme son nom l’indique, installe la solution sur les postes mobiles, l’intègre dans le système d’information et l’adapte aux besoins spécifiques.

Lorsque vous voulez acheter un CRM mobile pour équiper vos collaborateurs, vous devez veiller à préciser clairement vos besoins. Si les problématiques ne sont pas correctement formulées par l’entreprise, vous risquez de choisir un CRM mobile qui ne correspondra pas à vos attentes.

Le choix de l’éditeur et de l’intégrateur est donc primordiale car ce sont eux qui vont conjointement vous aider à atteindre vos objectifs et réaliser un ROI rapide.

Chez SwingMobility, vous bénéficiez d’un seul et unique interlocuteur pour la conception et la personnalisation de votre CRM mobile. Nos équipes agissent en parfaite synergie pour prendre en charge votre projet de A à Z.

analyse fonctions CRM

Les fonctionnalités clés du CRM mobile

schema cloud studio

Les entreprises qui veulent installer une solution de GRC doivent surtout s’intéresser aux fonctionnalités proposées.

Tout d’abord, le CRM mobile doit être interfaçable avec tout le système d’information : ERP, logiciel de comptabilité, plateforme de travail collaboratif, … Parmi les avantages principaux est la possibilité d’éviter les erreurs de ressaisie et de raccourcir les délais de traitement de commande.

Par ailleurs, les promotions, les projets détectés, les remises effectuées au siège sont automatiquement partagés sur les postes mobiles des vendeurs itinérants. Ils voient en temps réel les modifications de prix ou de stock d’un produit.

Pour gagner en productivité, de nombreuses mécanismes d’automatisation simplifient le quotidien de la force de vente. La gestion des données client s’y retrouve facilitée.

Toutes les données nécessaires doivent figurer dans le CRM mobile comme un catalogue produit, les historiques d’achat, les pièces commerciales ou encore la prise de commande mobile. Ainsi, les clients ont une vue claire du catalogue et peuvent choisir les produits et la quantité nécessaire à leurs besoins depuis le catalogue interactif. La force de vente peut ensuite éditer un devis, le valider et encaisser directement le client. Des paiements différés peuvent être mis en place.

A noter qu’avec SwingBusiness, le commercial peut vérifier la solvabilité de son client avant de passer la commande.

La cartographie intégrée dans le CRM mobile offre aux commerciaux une vue claire de la localisation des clients. Ils peuvent organiser leurs tournées de façon autonome en optimisant leurs trajets. Si des clients annulent leur rendez-vous, l’application montre aux commerciaux les prospects/clients localisés à proximité pour combler le vide dans l’agenda.

Le CRM mobile intègre aussi des outils d’analyse des données. Ainsi, les managers peuvent suivre, en quasi temps réel, l’avancement du chiffre d’affaires réalisé par les commerciaux. En fonction des résultats, ils pourront ajuster leur stratégie et trouver une solution pour augmenter leurs ventes.

Consultez aussi notre article sur la définition du C.R. M.