Combien coûte un CRM mobile ? Nos explications

Cet article s’inscrit dans notre dossier marketing “Classement logiciel CRM mobile” dédié aux applications de gestion pour les commerciaux nomades.

Le CRM mobile est LE logiciel des forces de vente nomades. Si votre entreprise (ou vous-même) managez des commerciaux itinérants, vous avez forcément déjà entendu parler de ces applications.

Le fonctionnellement de ces systèmes est ingénieux. Elles se connectent à votre système d’information grâce à “un moteur de synchronisation”. Elles peuvent ainsi s’interfacer à de nombreuses solutions. Notre outil, SwingBusiness, est capable d’interagir avec les ERP et les CRM de chaque client : Sage, SAP, Cegid, Infor, Microsoft Navision, etc.

Une fois connectées, elles récupèrent vos datas et les mettent à la disposition de vos collaborateurs via leurs téléphones portables (smartphones) ou leurs tablettes. Le commercial trouve donc dans le CRM mobile toutes les informations commerciales de l’entreprise (fiche client, tarifs, stocks, opérations marketing en cours, etc.) mais il a aussi la possibilité de créer des commandes, des rapports de visite, des questionnaires, etc. Les données sont directement envoyées à l’ERP ou au logiciel de GRC dès qu’il valide sa saisie.

Cela vous semble trop beau pour être vrai ? Sachez que les CRM ont déjà fait leurs preuves et qu’elles constituent un vrai avantage commercial. Vous vous dites qu’elles doivent être inaccessibles ? Détrompez-vous ! Des solutions existent pour toutes les bourses.

Nous vous présentons dans ce billet quels sont les éléments tarifaires à prendre en compte pour déterminer le coût de ces applications et ne pas céder trop rapidement aux sirènes du marketing. Bonne lecture à vous !

ipad crm mobile carto

Les éléments tarifaires d’un CRM mobile

Tout d’abord, vous devez prendre en compte le mode de commercialisation de ces applications. La plupart des logiciels professionnels sont vendus en mode “licence” ou “on-premise”. C’est-à-dire qu’une partie de votre budget est dédiée à l’achat d’une licence. Cette licence est renouvelée pour chaque client  toutes les X années et vous payez des frais annexes comme l’hébergement, l’installation, la maintenance, etc.

La plupart des CRM sont vendus en SaaS (Software as a Service : une technologie basée sur le web). Ils sont hébergés et installés sur les serveurs web de l’entreprise qui les édite. En tant que client, vous ne payez pas de licence mais un abonnement mensuel. Il comprend les droits d’utilisation, l’hébergement web, la gestion de la maintenance, etc.

Combien coûte un CRM ?

S’arrêter au coût est relativement réducteur. Il faut d’abord être certain qu’on compare les mêmes fonctionnalités et les mêmes services. Par exemple, SwingBusiness est l’une des applications les plus personnalisables et ouvertes et possède une composante forte autour de la prise de commande.

Ensuite, le tarif mensuel affiché sur les sites est souvent un argument marketing et ne prend pas en compte :

  • les personnalisations si vous souhaitez en faire
  • les formations de vos services
  • les frais d’ouverture du compte
  • etc.

Et il faudra aussi prendre en compte les éventuels coûts d’équipement de votre force de vente si ces derniers n’ont pas encore tous un smartphone ou une tablette.

En conclusion, bien évidemment la question du coût de votre solution est cruciale ! Mais ne limitez pas votre sélection de CRM mobile à cause d’un prix affiché comme un argument marketing. Choisissez la solution la plus adaptée à votre utilisation. Vous aurez un retour sur investissement plus rapide qu’en sélectionnant une application de gestion de la relation client discount mais inadaptée.